Random Kindness – Semaine 6

#37: Inspirer quelqu’un avec quelque chose que j’ai aimé. Y a des films que j’adore et je suis surprise d’apprendre que des gens ne l’ont pas vu, en particulier quand je pense qu’ils les adoreraient aussi. Ça a été le cas la semaine dernière, un film et une personne en particulier. J’ai donc organisé une séance de rattrapage et l’inspiration a suivi, j’ai reçu des messages le lendemain des réflexions qu’ont entraîné ce dessin animé.

#38: Remercier quelqu’un pour ce qu’il fait chaque jour (ex: chauffeur de bus, facteur, etc.). Je passais devant chez moi et mon concierge nettoyait les containers au kärcher. J’ai trouvé ça classe. Surtout que le concierge de l’immeuble juste en dessous du nôtre ne gère pas du tout ses containers et que c’est vraiment dégueulasse. Du coup j’ai dit à mon concierge qu’on était chanceux de l’avoir et je l’ai remercié pour tout ce qu’il fait dans l’immeuble. Il m’a dit merci et on a rigolé un moment au sujet de la zone sinistre quelques mètre plus bas.

#39: Donner un origami love.  Il y a une semaine je donnais un atelier d’impro et l’une des participantes m’a transmis un origami avec un petit mot à l’intérieur. Une déclaration d’amour sur le ton de la blague et une inside joke que j’ai immédiatement reconnu. L’occasion était trop belle, j’ai répondu par un origami sur le même ton.

#40: Inviter quelqu’un d’inconnu à une fête. Je débarquais chez une pote, qui recevait pas mal de gens ce soir là, et il y avait une inconnue autour de la table. Une française de passage, qui attendait que son frère arrive de Paris pour passer le week-end à Lausanne. Quand elle nous a demandé ce qu’il y avait à faire le samedi soir dans notre ville, je lui ai proposé de venir à une grosse fête que j’organisais (en partie) le lendemain soir.

#41: Dire à quelqu’un pourquoi on l’estime. Grosse fête, beaucoup d’amis et beaucoup de bonnes ondes. J’ai eu envie de dire à une pote pourquoi je la trouvais super et de quelle manière elle avait été particulièrement précieuse il y a 3 ans. Je ne lui avais jamais dit. C’était cool et intense.

#42: Nettoyer après la fête de quelqu’un. Immense fête = immenses déchets. On était 4 à ranger. Ça nous a mené jusqu’au lever du jour + au lendemain après-midi après 4h de sommeil. C’était long, plein de fonds de bières et de mégots mouillés, mais en même temps c’était cool de le faire ensemble et au nom des 40ans du fêté. Pis la fête en valait la peine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s