Random Kindness – Semaine 7

#43: Dire « je t’aime » à quelqu’un. Lundi c’était mon anniversaire et j’ai reçu plein de gentils messages. Pis j’ai aussi vu des gens, qui m’avait réservé un véritable moment. Je me suis sentie chanceuse d’être si bien entourée. J’ai dit « je t’aime » à différentes personnes ce jour-là. Je suis pas à l’aise avec cette expression, en particulier en français, et je n’ai pas grandi dans une famille où ces 3 mots faisaient partie du quotidien, ce n’est donc pas évident pour moi de l’utiliser. Mais quand je le ressens et que j’arrive à le dire, je me rends compte que c’est important de le verbaliser et de l’entendre. J’avoue.

#44: Apprendre quelque chose à quelqu’un. Je me débrouille pas mal en LSF (Langue des signes française) et il m’arrive que des gens me demandent de leur apprendre quelques signes. C’était l’une de ces scènes, mais cette fois la personne avait quelques bases et des questions assez précises, ce qui rendait le moment particulier. J’ai kiffé.

#45: Dire oui à quelqu’un qui veut te voir. Je suis quelqu’un de très occupé. Je le sais, surtout grâce à mon entourage: on me l’a déjà reproché, en me vannant la plupart du temps, mais j’ai compris qu’il y avait un fond de vérité. Je dois souvent dire « non » à des invitations et je le regrette souvent. Cette semaine c’était le run des allers-retours nationaux et internationaux, beaucoup d’impro et peu de dispo. Ma maman m’a demandé si on pouvait se voir parce que ça faisait longtemps. J’ai d’abord commencé à répondre que « non » ça allait pas le faire, pis après je me suis dit que je pouvais tenter et que même si c’était court ça nous ferait du bien à toutes les deux.

#46: Demander à quelqu’un s’il est ok. Dans ma vie d’improvisatrice, je croise beaucoup de  gens. Je les rencontre dans un festival, on se connecte très vite, on joue un spectacle, on a des discussions intéressantes et après HOP on se voit plus pendant un an et on se recroise dans un autre festival. Malgré le fait qu’on se voit peu, j’ai été sensible au changement d’énergie de l’un d’entre eux. Je l’avais vu quelques fois et cette semaine il semblait bien silencieux et distrait. Je lui ai demandé s’il allait bien (ce que j’aurais fait sans la liste) et on s’est mis à discuter. Une longue discussion super intéressante qui m’a permis d’en savoir mille fois plus sur lui et sur ce qu’il vivait en ce moment.

#47: Envoyer une playlist. Je donne parfois des stages d’impro lors desquels j’utilise des musiques pour soutenir les scènes des participants. À la fin d’un stage, deux personnes m’ont demandé si j’étais d’accord qu’ils notent le nom des chansons que j’avais dans ma playlist. Je leur ai dit que j’allais plutôt leur envoyer la playlist en entier. Ce que j’ai fait.

#48: Partager une opportunité qui intéressera quelqu’un. J’ai rencontré une fille dans un festival qui m’a expliqué qu’elle débutait l’impro et qu’elle était particulièrement motivée par l’impro gestuelle et corporelle. Je venais de voir sur Dacebook qu’une célébrité en la matière, Nina Wise, allait donner un stage en Europe sous peu. Je lui ai donc donné l’info, et elle a tout de suite noté le nom de cette improvisatrice et de l’organisateur du stage. Je ne sais pas si ça le fera, mais je trouverais ça cool.

#49: Trouver un ami de correspondance. Il y a quelques temps j’échangeais des longs mails avec une amie partie vivre à l’étranger. Puis on s’est moins écrit, chacune étant assez occupée. En voyant cet acte dans ma liste, j’ai immédiatement pensé à elle et au fait que ses mails me manquaient. J’ai donc relancé notre conversation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s